The Room

the-room-android

Il ne faut jamais perdre espoir en l’humanité ! Elle peut toujours surprendre là où on ne l’attend pas. Là où je ne l’attendais absolument pas, c’était sur tablette Androïd. Depuis que je me suis procuré une Kobo Arc, il y a de ça un an, je me suis rapidement rendu compte de la saturation de titres désastreux que l’on pouvait trouver sur ce genre de plateformes. Trois concepts sympathiques et des dizaines, pour ne pas dire centaines, de titres calamiteux les reprenant avec des graphismes plus ou moins moches. En somme, une fois Temple Run, Angry Birds et Rocket Island installés, j’ai vite trouvé la limite de ce que peut offrir le jeu tactile. Et puis un ami m’a conseillé un petit titre à une somme modique (1,99$) intitulé The Room.

Pour le dire simplement, The Room est un jeu d’énigme malin mais moins sibyllin qu’un Myst. On est enfermé dans une pièce avec une grande boîte qui s’avère tenir de la poupée russe. On résout des énigme une par une pour l’ouvrir et révéler la boîte qu’elle contient qui proposera un nouveau défi. Les énigmes demandent de l’observation, un peu d’ingéniosité, mais permettent d’avancer assez vite sans s’arracher les cheveux ; elles utilisent d’ailleurs bien le tactile et permettent une jolie immersion. Disons que les connoisseurs du genre y verront sans doute un jeu un peu facile tandis que les non habitués y trouveront ce que pourrait être des énigmes à la Capcom si elles n’étaient complètement débiles.

Dernier point pour vous le vendre, l’habillage est superbe. On ne voit que la boîte joliment modélisée et éclairée d’un projecteur et toutes les animations qu’entraînent les résolutions d’énigmes (trappe qui s’ouvre, lumière qui s’allume, mécanisme qui tourne etc…) sont admirablement conçues. Les musiques instillent quant à elles une ambiance un peu pesante, jouant sur des canons très classiques du film d’épouvante d’ailleurs. Grâce à ce mélange entre énigme et récompense visuelle lorsque l’on trouve une solution, régulièrement le jeu fait sourire de plaisir. Dernier petit détail : il y a une histoire, en filigrane qui parle de la découverte d’un cinquième élément (non pas Mila Jovovich) et qui joue sur le registre du fantastique. Rien de bien transcendant de ce côté là, mais cela épaissi le mystère et donne envie de s’essayer à la suite.

Si vous avez une paire d’heures, une tablette Androïd ou iOS et quelques doigts, je vous enjoins donc fortement à jeter un coup d’oeil à ce Myst de poche à l’ambiance assez prenante et dont la suite est déjà disponible pour iPhone et iPad et arrivera pour Android prochainement. Jolie petite découverte.

theroombox

Publicités

3 réponses à “The Room

  1. Je ne connaissais absolument pas et tu me l’as vendu. Je vais télécharger ça de suite (surtout que ce premier épisode est gratuit sur l’iTunes Store). Je verrai si j’achète le second épisode par la suite, ce dernier étant effectivement déjà disponible pour les possesseurs de produit Apple. :3

  2. C’était bien la peine de faire le malin… apparemment seul le premier niveau est gratuit. Pour jouer au reste du jeu, il faut effectivement payer (ce qui est somme toute tout à fait normal)… mais je ne peux pas car le jeu n’est compatible qu’avec l’iPhone 4S ou plus. Et je n’ai qu’un iPhone 4… 😦

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s